Yoga et Ayurveda pendant la grossesse :

Mes Sauvages, j’ai le plaisir de mettre en lien l’article de Cécile Doherty-Bigara auquel j’ai collaboré :

Yoga & Ayurveda pendant la Grossesse

 

Les 3 domaines abordés sont : alimentation, style de vie et façon de penser/spiritualité.

Ci dessous retrouver mes conseils : quelles plantes utiliser PENDANT et APRES la grossesse :

 

 » Infusions à base d’herbes

Mon amie Stéphanie ( c’est moi ! ) est herboriste et spécialisée dans les cycles féminins et comment les soutenir, elle nous a préparé un petit topo sur les bonnes herbes à prendre pendant/après la grossesse.

Pendant la grossesse pour faciliter les transformations du corps

  • De la camomille matricaire pour la détente et le sommeil, elle aura aussi une incidence sur la digestion, plus difficile à partir du dernier trimestre.
  • De la marjolaine pour soulager les nausées (moi j’ai testé le gingembre et ça m’a vraiment aidé !)
  • De la mélisse pour faciliter la digestion et la détente.
  • Du prêle, riche en silice et en calcium, indispensables aux os et au sang, le plus de cette plante est qu’elle détoxifie aussi le corps aux endroits où va avoir tendance à stocker (vergetures).
  • Et pour les petits problèmes circulatoires : de la vigne rouge.

Avant l’accouchement

On entend souvent parler de la consommation de framboisier pendant la grossesse, mais attention pas avant le 9eme mois, le framboisier est en effet très efficace pour favoriser les contractions et ainsi faciliter la dilatation de l’Utérus et de la région périnéale, c’est une infusion formidable en préparation à l’accouchement mais pas avant !

  • L’Achillée peut être mélangée avec les feuilles de framboisier car elles ont les mêmes propriétés abortives.

Après l’accouchement

  • La verveine : Connue pour ses propriétés digestives, elle est aussi calmante et favorise un sommeil réparateur.
  • Le gingembre pour retrouver de l’énergie.
  • On peut continuer les infusions de framboisier qui aideront l’utérus à reprendre sa place naturellement.

Allaitement

Pour celles qui souhaitent allaiter, n’hésitez pas à boire beaucoup et des plantes galactogènes comme :

  • Le Houblon, l’Ortie, le Fenouil, La Badiane, le Cumin, l’anis vert, l’Angélique (seules ou mélangées). »

Merci à mon amie Cécile pour sa confiance, ce fut un plaisir de participer à cette démarche de vie qui évidemment me parle.

 

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s